Psycho-sensoriel, psychomoteur, psycho-cognitif…

État des lieux

Au cours des 50 dernières années l’enseignement musical s’est repositionné sur ces différents axes pédagogiques.

  • Développements des propositions d’éveil et d’initiation musical
  • Développement des propositions en direction des plus jeunes (maternelle, petite enfance)
  • Abord de la formation musicale par la pratique (chant choral, instrumentarium…)
  • Développement de la pédagogie de projet pour asseoir les apprentissages sur la pratique

L’idée générale était de s’inscrire dans le développement naturel de l’enfant.

Celui-ci va prendre conscience de son environnement, c’est le stade psycho-sensoriel. Puis il va manipuler, expérimenter, utiliser son corps, c’est le stade psychomoteur.

Ce développement se nourrit d’observations, de mémorisation, d’imitations, d’expérimentations…Il se nourrit également de jeux, d’échecs ou de réussites, de souffrances ou de joies et de la reconnaissance ou de l’empathie de son entourage.

Les apprentissages cognitifs

Il se produit vers 6 ans une rupture lorsque l’enfant entre à l’école élémentaire, s’assoit à une table et commence à aborder les apprentissages cognitifs. L’ensemble des activités sensorielles, motrices et cognitives sont pilotées et coordonnées par le cortex préfrontal.

Le cortex préfrontal atteindra sa maturité entre 20 et 30 ans!

            Le cortex préfrontal latéral et en particulier les aires de Brodmann 9 et 46 (dorsolatéral) est associé à l’élaboration de processus cognitifs complexes. Il joue un rôle dans le contrôle exécutif tel que la planification et le raisonnement déductif (changement de l’ensemble des règles en cours set-shifting, résolution de problèmes complexes, récupération de souvenirs en mémoire à long terme, stratégies d’organisation et mémoire de travail). […]

            Le cortex orbitofrontal (aire 12 et 13) est impliqué dans les processus affectifs et motivationnels à savoir le contrôle du système limbique : inhibition, codage de la valeur motivationnelle d’un stimulus, prise de décisions et contrôle de l’action basée sur la récompense, contrôle de l’humeur, comportement social.

            Le cortex cingulaire antérieur (aire 24, 25, 32) est impliqué dans l’autogénération des comportements, le contrôle des fonctions autonomes, l’initiation de la récompense, l’intention, l’inhibition, le traitement du conflit ou de l’erreur.

(Extrait de https://fr.wikipedia.org/wiki/Cortex_préfrontal)

Enseignement et développement individuel

Dans l’enseignement musical comme dans l’enseignement général, l’enfant est fréquemment placé dans une position de petit adulte.

Le résultat de son TRAVAIL – conscience de la réussite, récompense, reconnaissance sociale – est parfois différé sur le très long terme (tu verras quand tu seras grand!).

Et la prise en compte du rôle essentiel de la motivation est parfois insuffisante (passe ton bac d’abord!)

Pourtant, les processus affectifs et émotionnels ont un rôle moteur dans les apprentissages. Réussir et en recevoir la récompense sont facteurs de motivation, de concentration et de persévérance.

Dans l’enseignement musical

Dans les cours de formation musicale, la part concernant la culture et la découverte du monde musical est généralement bien reçue par les élèves, c’est-à-dire avec intérêt et curiosité.

A l’inverse, la part solfégique est souvent vécue comme une contrainte malheureusement obligatoire. Souvent les conditions d’apprentissage surestiment la maturité cérébrale de l’enfant. Et on constatera que les adultes qui débutent et qui n’ont donc pas construit les connexions cérébrales requise butent sur les mêmes difficultés.

Il semble donc que l’éveil cognitif soit aussi indispensable que l’éveil sensoriel ou psycho-moteur.

Parmi les objectifs premiers de Solfeggietto…

La réussite commence dès que je peux combiner deux rythmes différents ou dès que je peux rajouter une carte.

Mais aussi que cette réussite s’inscrive dans un jeu collectif ou je serai « socialement » reconnu parce que j’aurai rempli mon rôle.

Que cette réussite génère du plaisir,

Que le plaisir génère du désir,

Le désir de jouer encore.

Voir l’ensemble de nos articles

No comments yet.

Laisser un commentaire